:: PlayerAdvance.org ::  

Précédent   :: PlayerAdvance.org :: > :: Jeux Video :: > Articles

Publicité

Commentaire
 
Outils de l'article Modes d'affichage
[Test - Materiel] Les Linkers - Partie 1 : Historique
[Test - Materiel] Les Linkers - Partie 1 : Historique
Publié par DJP
13/06/2006
Par défaut [Test - Materiel] Les Linkers - Partie 1 : Historique

A. Historique des linkers GBA :



La Préhistoire des linkers GBA

Les 1ers ont été les "Flash Advance Linker" de Visoly, ils se branchaient sur le port parallèle du PC. Le linker en lui-même était très bien, les premières séries de cartouches l'étaient moins. Petit à petit ils les ont améliorées, jusqu'à obtenir les cartouches "pro" (ou "turbo"), longtemps considérées comme la référence en terme de qualité et de fiabilité. En 2002, Visoly a sorti la série "Xtreme" du Flash Advance Linker, premier linker à se brancher sur le port USB, mais les cartouches correspondantes étaient plutôt mauvaises. Je parle au passé car la compagnie Visoly n'existent plus suite à une affaire juridique début 2003.
Le Flash2Advance (F2A) : concurrent de Visoly, sorti peu après, ils utilisent des cartouches identiques (type "pro") mais pas de linker externe : pour transférer les données, il faut utiliser un câble de transfert, qui se branche d'un côté sur le port parallèle ou USB (suivant les versions), de l'autre sur la GBA. Vous placez ensuite la cartouche Flash2Advance dans la GBA et vous pouvez la remplir ! Ces linkers sont toujours massivement vendus car ils ont fait leur preuve, sont fiable et les cartouches sont de bonne qualité.
La Révolution EZ-Flash

Révolution dans le petit monde des linkers en juin 2002, avec la sortie d'un petit nouveau : le EZ-Flash.
Deux grandes nouveautés :
  • le transfert via le port USB,
  • la simplicité d'utilisation (EZ = easy) (surtout au niveau de la gestion des sauvegardes, contrairement aux linkers précédents, les EZ ne nécessitent quasiment aucun patchs pour les jeux).
Rapidement, le EZ-Flash 1 s'est imposé comme la nouvelle référence.
Un an plus tard, en juin 2003, est sorti le EZ-Flash 2. Comme son nom l'indique, c'est une version améliorée du EZ-Flash 1.
En même temps (à quelques semaines près), le EZF Advance (= EZFA) est sorti. Attention à ne pas se mélanger dans tous ces noms
Je résume :
  • EZ Flash 1 : le 1er EZ Flash qui est sorti,
  • EZ Flash 2 : version améliorée du EZ Flash,
  • EZFA : quasiment identique au EZ Flash 2.
Quelles sont les améliorations apportées par ces 2 nouveaux modéles, et pourquoi 2 modèles au fait ?
D'abord, les améliorations apportées par l'un et l'autre se résument en 2 points : le RTC (Real Time Clock = horloge interne à la cartouche, nécessaire dans certains jeux comme Pokemon) et un support total des sauvegardes. Sans rentrer dans les détails, il faut savoir que les jeux GBA peuvent utiliser plusieurs types de sauvegarde. Le EZ Flash 1 n'a qu'un seul support SRAM qui émule les autres types de sauvegarde, ce qui n'est pas vraiment gênant car on ne voit pas la différence au niveau de l'utilisation. Mais comme ça pouvait poser problème sur certains jeux à venir, le EZ-Flash 2 comme le EZFA préviennent le problème en offrant tous les types de sauvegarde disponibles directement sur la cartouche.
Voilà donc en gros les améliorations. Maintenant la différence entre le EZFA et le EZ-Flash 2 :
L'ingénieur à l'orgine du EZ-Flash 1, nommé Borden, a quitté la compagnie qui fabriquait les EZ-Flash (la "EZ Corp") début 2003. Il a développé de son côté le EZFA. Pendant ce temps, la EZ Corp a conçu le EZ Flash 2. Ce qui nous fait 2 projets en parallèle, pour un résultat presque similaire. La principale différence est que le EZFA utilise un câble de transfert branché sur la GBA pour transférer les données (comme le Flash2Advance) alors que le EZ-Flash 2 utilise toujours un linker "externe".
Sinon, les 2 se valent.
L'Ere des copies

Les EZ-Flash ont donné lieu à tout un tas de copie plus ou moins réussies. Nous déconseillons fortement de les acheter. Le plus connu est le XG-Flash : copie industrielle, pure et simple, du EZ-Flash 1. Preuve de la nullité du fabricant : vous serez obligé d'utiliser le logiciel et le driver du EZ-Flash officiel pour l'utiliser pleinement (et encore, les versions récentes du loiciel étant protégées pour ne fonctionner qu'avec les EZ-Flash, vous devrez vous contenter des vieilles versions qui n'avaient que les options de base). Le XG-Flash II est aussi mauvais que le premier. Les autres "copies" sont encore plus déconseillées car encore moins répandues, avec un suivi du fabricant aléatoire etc. (en cas de problème, vous devrez vous débrouillez tout seul...).
Linkers les plus courants à éviter :
  • XG Flash I ou II : pour les raisons ci-dessus, prenez de préférence un EZ Flash I.
  • SAGAME : Vendu bon marché à Ominfo, c'est une mauvaise affaire : copie du EZ Flash I, moins performant qu'un Flash2Advance classique... A éviter !
  • Flash2Advance (F2A) ULTRA : alléchant grâce à ses cartes 1Gb, ce linker est instable (j'en ai un il ne marche une fois sur deux, plein de gens ont des problèmes avec).
Quelques nouveaux modèles ont fait depuis leur apparition, comme le X-Roms, qui reprend les fonctionnalités des autres linkers, mais que je trouve nettement moins pratique à utiliser.
Les EZ-Flash (1, 2 et EZFA) se sont imposés pour plusieurs raisons :
  • les anciens modèles ont eu de plus en plus de problèmes de compatibilité (il fallait alors patcher les roms, les sauvegardes etc.)
  • la mort de Visoly, qui fabriquait les Flash Advance
  • la facilité d'utilisation des EZ Flash (installer, brancher, transférer, jouer)
Les petits derniers

Dernier de la famille EZ, le EZ-Flash 3, sorti en 2004, offre encore plus de simplicité grâce à sa combinaison de 2 types de mémoire, son fonctionnement type "clé USB" et la fonction compression (plus de détails dans la prochaine partie du tuto)
Enfin, dernier arrivé sur le marché : la SuperCard. Avantage : prise en charge des cartes CF et SD, donc un rapport taille/prix largement inférieur aux autres (un linker 256Mb ne peut contenir au final que 32Mo de données, à comparer aux 512Mo d'une CF par exemple). Inconvénients : esthétique (les 2 modèles dépassent en effet du slot GBA) et fonctionnel (de part la qualité des puces employées, de nombreux jeux subissent des ralentissements et la compatibilité n'est pas parfaite).
Auteur
Avatar de DJP
DJP

Outils de l'article
Afficher une version imprimable  Envoyer un lien vers cette page par email 
Commentaire

Liens sociaux

Publicité



Utilisateurs connectés lisant cet article : 1 (0 membres et 1 invités)
 
Outils de l'article
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 16h20.


Édité par : vBulletin® version 3.7.2
Copyright ©2000 - 2021, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #16 par l'association vBulletin francophone
Design par Ass-Itch, DJP et Dr.Vince

GARS 2.1.9 édité par The vB Geek
Copyright 2005-2006
Version française par Cédric Claerhout